Code de la consommation
ChronoLégi

Code de la consommation

Version en vigueur au 01 décembre 2005
Naviguer dans le sommaire du code
  • Le prix pour paiement comptant visé à l'article L. 311-7 ne peut être supérieur à la somme : 1° De l'acompte éventuel sur le prix à crédit payable au jour de la vente ou de la prestation de services ; 2° De la valeur actuelle, à la même date, des versements périodiques exigés de l'acheteur à crédit, calculée selon la méthode des intérêts composés, le taux annuel servant de référence pour ce calcul étant le taux moyen de rendement des obligations émises au cours du semestre précédent majoré de 50 %. Dans le cas de prêts remboursables selon une périodicité différente de l'année, le taux utilisé pour le calcul des valeurs actuelles est obtenu en multipliant le taux annuel de référence par le rapport qui s'établit entre la durée de la période et celle d'une année civile.
  • Un avis publié au Journal officiel de la République française indique, pour chaque semestre civil, le taux annuel à retenir ainsi que, pour des durées comprises entre trois et vingt-quatre mois, la valeur actuelle des remboursements mensuels correspondant à 10 euros de crédit selon que le vendeur ou le prestataire de services prend en charge tout ou partie des frais de crédit.
Retourner en haut de la page